noel_005_borderCette année pour Noël, pas besoin de faire la bûche, ma tante a décidé de s'en charger... C'est dommage, j'avais plein d'idées super chouettes à tester ! C'est pas grave, je me suis proposée pour m'occuper du dessert du réveillon, même si nous n'étions qu'en famille et que la plupart du temps nous nous contentons d'un dessert glacé !

Il fallait du chocolat, bien sûr, parce que tout le monde aime le chocolat à la maison, mais surtout parce que j'avais envie depuis plusieurs semaines de tester le croustillant praliné du "choco passion" de Mercotte.
J'ai pensé un moment faire une mousse chocolat, mais j'ai eu peur que ce ne soit pas suffisament ferme pour la mise en oeuvre.
Je me suis donc laissée tenter par le parfait au chocolat de Chef Simon. En plus, c'est l'occasion de déballer un peu en avance mon cadeau de Noël, une thermosonde Mastrad du tonnerre, c'est génial cette bestiole !


Et pour la déco, je me suis lancée dans un tablage du chocolat d'après également ce chouette site, c'était pas parfait, mais bon, un premier essai ! L'an prochain, je trouve une gouttière à bûche et je vais quelque chose d'encore mieux !

Ingrédients : (pour environ 6 personnes)

BISCUIT :
- 4 oeufs
- 100g de sucre
- 40g de farine
- 40g de fécule
- 30g de poudre d'amandes

SIROP :
- 10g de sucre
- 50g de café fort
- 1 cuillère à soupe de liqueur de chocolat (ou autre alcool)

PARFAIT :
- 3 jaunes d'oeufs
- 150g de sucre
- 50g d'eau
- 250g de chocolat noir corsé
- 2,5 dL de crème fraîche liquide
- 50g de beurre

CROUSTILLANT PRALINE :
- 20g de chocolat
- 50g de gavottes écrasées (crèpes dentelles)
- 75g de praliné mou

DECOR :
- 200g de chocolat noir
sucre glace, pâte d'amande...

Préparation :

- BISCUIT : Battre un oeuf et les 3 autres jaunes avec 90g de sucre pendant 5 minutes. Quand le volume a doublé et a blanchi, ajouter la farine, la fécule et la poudre d'amande tamisées.
Battre les blancs en neige avec le sucre restant et les incorporer très délicatement au mélange précédent.
Répartir sur une tôle recouverte d'un papier sulfurisé et faire cuire une vingtaine de minutes à 180°C. Sortir le biscuit et le laisser refroidir sur une grille en le décollant du papier.

- PARFAIT : Faire cuire le sucre avec l'eau à 110°C. Placer les jaunes dans la cuve du batteur ou du robot et verser le sirop de sucre chaud tout en battant. La masse augmente et blanchit. Ajouter le chocolat et le beurre fondu puis la crème fraîche, battre quelques instants et réserver à température ambiante.

- SIROP : Faire dissoudre le sucre dans le café, laisser tiédir et ajouter l'alcool.

- CROUSTILLANT PRALINE : Faire fondre le chocolat, ajouter la pâte de praliné et les gavottes écrasées et bien mélanger.

- MONTAGE DE LA BUCHE : J'ai pris un moule à cake en silicone, que j'ai stocké dans un moule à cake métallique légèrement plus grand pour ne pas que la masse déforme la forme. J'ai recouvert l'intérieur du moule d'une feuille de film alimentaire (en espérant faciliter le démoulage !).
Dans le moule ainsi préparé, verser la moitié du parfait chocolat. Couper ensuite un morceau de biscuit de la taille correspondante, l'imbiber généreusement de sirop sur les deux faces et le placer sur le parfait.
Ajouter une 2e couche de parfait et tailler un nouveau morceau de biscuit. Après l'avoir imbibé, le recouvrir du croustillant praliné et renverser ce morceau sur le parfait, le croustillant du côté du chocolat.
Fermer le papier film et faire prendre au froid (je l'ai fait la veille pour qu'il soit bien froid).

- DECORATION : J'ai profité de mon nouveau thermomètre pour tabler le chocolat et décorer ma bûche avec une couche de chocolat nature (le sèche cheveux est bien pratique si le glaçage prend trop rapidement !). Je me suis aussi amusée à essayer de faire des décorations, je voulais faire des petits sapins de Noël comme ceux de Micheline, j'ai finalement obtenu des espèces de pommes de pin, mais c'était joli aussi !
J'ai aussi utilisé les restes de gavottes écrasées pour la déco, enfin bref, chacun fait comme il veut !

Voilà ce que ça donne vu de l'intérieur :

noel_013_border

Le verdict de la marmotte :
Le biscuit s'est un peu trop affaissé, ça fait qu'elle n'était pas très "biscuit", la prochaine fois, j'essayerais une autre recette de biscuit ou bien je mettais 3 couches. En tout cas, le croustillant est délicieux, et le parfait au chocolat tout simplement parfait, c'est suffisament dense sans être bourratif ! J'étais contente de moi !