IMG_6235Et voilà, j'arrive déjà au bout de mes 6 mois de stage en Suisse... Et qui dit dernière semaine, dit pot de départ !

L'occasion rêvée de tester la recette de "mauricettes" qui attendait dans un tiroir. 

Il faut dire qu'en Suisse, on trouve des tresses et comme j'en ai déjà parlé, ce n'est ni du pain, ni de la brioche... Moi ça m'a fait penser tout de suite à la pâte à bretzel ou à mauricettes, en moins salé... Mais en Suisse, on trouve aussi des pains dit "pains de Sils" et des "délices", qui sont exactement la même chose, c'est-à-dire une pâte levée légèrement salée qui avant la cuisson est trempée dans un bain de sel et de bicarbonate...


 

Ingrédients : (pour 3 tôles de mauricettes "bouchées", mais à faire le boulot, autant faire ça !)

- 1 kg de farine
- 4 cuillères à café de sel fin
- 60g de levure de boulanger fraîche ou 4 sachets de levure sèche ou la quantité nécessaire de levure instantannée (j'ai pris le fond de boîte de Briochin qu'il me restait ici, ma levure SAF me semble un peu fainéante ces derniers temps...)
- 300mL de lait
- 300mL d'eau
- 60g de beurre
- 1 oeuf
- cumin, pavot, gros sel...

- 1L d'eau
- un sachet de bicarbonate (50g environ)
- 2 cuillères à café de sel

Préparation :

- Mélanger la farine, le sel, la levure puis ajouter le beurre fondu dans l'eau et le lait, bien mélanger et pétrir (à la main, au robot...) jusqu'à obtenir une belle pâte bien lisse et souple.
- Laisser lever 1h à l'abri (le four éteint, c'est le top du top !)

- Au bout de ce temps, faire bouillir l'eau avec le sel et le bicarbonate et préchauffer le four à 200°C.
- Façonner de petites boules de pâte (on peut faire un boudin et le couper ou y aller directement dans la masse sans trop la travailler) et les plonger dans le bain bouillant puis les retirer immédiatement et les poser sur une plaque munie d'un papier sulfurisé.
- Un coup de pinceau d'oeuf dessus, un peu de gros sel, de pavot ou de cumin et hop, 15-20 minutes au four. Si on fait des plus gros morceaux, il peut être utile de les inciser, mais mes petites bouchées étaient en plus suffisament irrégulières pour l'être d'elles-mêmes !

Tièdes ou tout juste refroidies, c'est excellent, à la fois croustillant et moelleux :-) Le lendemain, garnies de diverses choses, c'est tout aussi bon !

Et une petite "dédicace" à toute l'équipe qui m'a si gentillement accueilli, supporté, aidé pendant mon stage !!!S : la qualité esthétique des photos est de plus en plus minable, mon appareil étant plutôt capricieux et attendre 15 minutes en le secouant pour qu'il daigne s'allumer m'énerve prodigieusement... Désolé !!!