gateau_chocolat_pralin_Bon, oui, je sais, c'est un nom à la con, pour un gâteau qui le mérite pourtant... Pourtant, Opif a toute une histoire, commençons par le commencement.
En prévision des vacances, il va falloir faire du rangement dans ma cuisine.

J'ai donc sorti sur mon mini plan de travail tout ce qui, sucré, pourrait rentrer dans la composition d'un gâteau. Je n'ai qu'une vague idée de la destination de ce gâteau, en tout cas, vu les provisions qu'il reste, je ne le mangerais pas toute seule !!!
Me voilà donc devant un étalage comportant : des oeufs, du beurre, du sucre, de la farine, de la maizena, de la levure, des noisettes en poudre, une dizaine de noisettes entières, un fond de pot de praliné et un sac de pistoles de chocolat entamé.

Bon, ben c'est tout vu, non ???? Pour les proportions, je ne trouverais bien évidemment pas de recettes comportant les quantités qui me reste (même si celles si sont plutôt "arrondies"), donc forcément... Je viens d'inventer Opif !!!

Finalement, cuit et emballé, placé dans un carton au fond de mon sac de voyage, il sera testé/avalé au fin fond du Vercors.
Et puis bon, après un bon barbecue bien garni, il n'est pas forcément à son avantage.
"Y a de la matière" qu'on en a dit... Même "qu'il bourre bien" :-D
Bref, je n'en dirais pas plus... Sauf qu'il faut prévoir à boire et que les petites parts sont de circonstances. Au petit dej, ça passe déjà beaucoup mieux !


Allez zou, j'ai envie de dédier la recette au Team "J'ai faim" (et surtout à celui qui fait des gâteaux H*rta...)



Ingrédients : (pour un gros gâteau et un petit de test)


- 4 oeufs
- 125 g de beurre
- 300 g de chocolat
- 150 g de praliné
- 100 g de sucre
- 100 g de farine
- 1 sachet de levure
- 100 g de maizena
- 125 g de noisettes en poudre


Préparation :

- Faire fondre le chocolat au bain marie avec le beurre. Ajouter le praliné quand le mélange est fondu, bien touiller et laisser refroidir.

- Battre les oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir une masse bien crémeuse et blanche. Ajouter le mélange chocolaté refroidi puis à la spatule la poudre de noisette et le mélange farine-levure-maizena tamisé.

- Faire cuire dans un moule beurré et fariné. Pour la durée, je ne me rappelle plus, mais il était un peu trop cuit je trouve, on y aurait gagné en fondant avec un peu moins de cuisson... Une vingtaine de minutes je dirais donc...


gateau_chocolat_pralin_
photo by Testeur-triple-part