gateau_017_borderEt oui, c'est la saison des pommes... J'aime bien les gâteaux aux pommes, mais c'est quand même un peu toujours la même chose, même si j'ai dégoté sur Marmiton une recette plutôt très chouette...
La semaine dernière, j'ai donc imaginé une version améliorée... Je pensais à un gâteau à la fois moelleux, aérien et fondant, avec du caramélisé et du croustillant. J'ai donc testé cette recette. C'est pas trop mal, les goûts sont bons, mais la réalisation moyenne, mon moule était un peu trop grand.

Ingrédients (pour un gros gâteau ou deux moyens comme sur la photo) :

- 6 pommes (selon la taille)
- 6 oeufs
- 250 g de farine
- 2 sachets de levure
- 250 g de sucre
- 6 cuillères à soupe d'huile
- 2 cuillères à soupe de rhum
- un peu de beurre
- 2 sachets de sucre vanillé
- 200g de nougat (j'ai mélangé des restes de nougat dur et mou, mais je pencherais plutôt pour du nougat dur)

- 50g de beurre
- 50g de farine
- 30g d'amandes en poudre
- 2 cuillères à soupe de cassonade
- 2 cuillères à soupe de cannelle


Préparation :

- On commence par faire cuire les pommes épluchées et coupées en petits dés ou lamelles dans une poêle avec le beurre et le sucre vanillé.

 gateau_007_border

- Pendant ce temps, on mélange les oeufs et le sucre jusqu'à obtenir un mélange blanc et très crémeux. En attendant, on coupe le nougat en petits morceaux (en essayant d'éviter d'en mettre partout, c'est pas facile !)

gateau_008_border

- On ajoute l'huile, le rhum puis la farine et la levure avec la spatule. Si on continue au batteur, la pâte est moins aéré, j'ai déjà testé ! (d'ailleurs, avant, je mélangeais tout au batteur par fainéantise, mais ça change tout !)

gateau_009_border


- Il reste plus qu'à tout assembler... Cette fois, j'ai ajouté les morceaux de nougat à la pâte, mais tout le nougat est tombé au fond du moule. Je vais essayer en le farinant ou en le mettant sur la pâte, mais le risque est alors qu'il reste en surface ! A voir...
Donc, j'ai mélangé le nougat puis j'ai versé ma pâte dans mes moules. Pour un moule à cercle, pas de soucis, beurré-fariné, c'est ok. J'ai eu la bonne idée de mettre un rond de papier sulfurisé dans l'autre moule, c'était une chouette idée vu les problèmes liés au nougat !

- Une fois la pâte dans les moule, on répartit bien partout dessus les morceaux de pommes légèrement caramélisés (j'ai utilisé des pommes récupérées, donc certaines se sont mises en purée rapidement, j'ai du arreter la cuisson un peu plus tôt que ce que je pensais...).

- On peut alors préparer le streusel à la cannelle. Comme pour le crumble, on met tout dans un récipient et on touille à la main pour obtenir une pâte de petits grumeaux. On essaye d'avoir les morceaux le plus petit possible et on répartit cette pâte sur les gâteaux. Hop, au four, environ 150°C pendant 40 minutes !


gateau_010_border


- Une fois la cuisson finie (on vérifie avec une aiguille, mais faire bien attention : les pommes et le nougat donnent l'impression que c'est pas cuit, il faut vérifier attentivement si on a bien piqué dans la pâte !), on laisse refroidir avant de démouler et on teste !!!!

gateau_011_border


 

Le verdict et les idées de la marmotte :

- C'est bon, y a des idées, des goûts... le croustillant du streusel bien cannellé, le moelleux des pommes, le caramélisé du nougat et le moelleux du gâteau. Mais c'est pas encore aussi exceptionnel que je le souhaiterais. Déjà, j'utiliserais un moule plus adapté pour que l'épaisseur soit plus importante

- Il faut que je trouve une solution pour le nougat. L'aspect "socle de nougat" est pas trop dérangeant, mais pas super non plus, pas d'effet de surprise quand on mord dans le gâteau.

- Le rhum est-il essentiel ? Je ne pense pas, on le sent très peu.
Peut-être remplacer un peu de sucre par du miel pour ajouter du goût "nougat" ?

- La levure : est-il nécessaire d'y mettre 2 paquets ? La présence des pommes empêche la pâte de trop se développer. A moins d'essayer de mélanger les pommes directement dans la pâte... mais risque d'avoir le même problème qu'avec le nougat.