Quèskecé ????

En français, on appelle ça un mendiant, petit dej par excellence avant d'aller skier, mais aussi goûter parfait ou même repas du soir après une bonne soupe.

Recette pleine d’avantages : on utilise des restes, c’est pas gras, c’est plutôt facile à faire et c’est bon ! On peut en faire beaucoup et le congeler, l’emmener partout…
Et ça se fait avec plein de fruits (pommes, poires, cerises entières…)

Chacun à sa recette, voici la mienne (en direct de Grand-maman Marmotte !)

Ingrédients

- 100g de chapelure (pain et brioches secs, biscottes… écrasés le plus fin possible)
- 100g de sucre
- 400 ml de lait
- 1 cuillère à café de cannelle
- le zeste d’un citron
- 2 cuillères à soupe de kirsch (ou de rhum ou autre…) On peut aussi mettre une grosse poignée de raisins secs à gonfler dans l’alcool si on aime.
- 2 œufs
- 400g de fruits

Préparation

-  Dans une casserole, faire bouillir le lait et le sucre, en oubliant pas de remuer de temps en temps. Pendant ce temps, préparer la chapelure dans un récipient.

- Quand le lait bout, le verser sur la chapelure en touillant. On ajoute le citron, la cannelle et l’alcool puis on laisse reposer une bonne demi-heure pour faire gonfler et refroidir. Si c’est trop liquide au bout d’une demi-heure, on rajoute une cuillerée de chapelure. Si c’est trop sec, on met une cuillère de lait. Pendant ce temps, on prépare les fruits (si on a choisi de prendre des pommes, on les épluche et on les coupe en dés).

- Quand le mélange a refroidi, on ajoute les deux œufs et on mélange bien. On ajoute les fruits. Ca ressemble un peu à du bourre-cochon mais l’odeur donne une idée du résultat.

- On beurre légèrement un moule ou on met du papier cuisson et on fait cuire environ 50 minutes à 190°C. On peut aussi mettre des amandes ou des noisettes concassées au fond du moule avant.

- On démoule et on déguste, tiède ou froid.